au service des professionnels de la scène culturelle romande depuis 1996

Régisseuse/régisseur technique de spectacle (BF) – Orientations scène et lumière

Généralités

Les brevets fédéraux sont des certifications définies par un règlement d'examen approuvé par le Secrétariat d'Etat à la Formation, la Recherche et l'Innovation (SEFRI). Un cadre national des certifications mis en place par le SEFRI permet la comparaison internationale des certificats, brevets et diplômes décernés pour la formation professionnelle en Suisse de manière à valoriser au niveau international les compétences acquises en Suisse.

artos, en collaboration avec l'association suisse des techniciens de théâtre et du spectacle (SVTB-ASTT), a mis en place dès l'an 2000 un brevet fédéral de Technicien·ne du spectacle. Suite à la mise en place du CFC de Techniscéniste, le brevet de Technicien de spectacle n’avait plus de raison d’exister sous sa forme originelle. Il a donc été révisé, pour aboutir à un nouveau brevet approuvé par le SEFRI le 23 décembre 2021: le brevet fédéral de Régisseuse/régisseur technique de spectacle. Il est doté de deux orientations: scène et lumière.

Le brevet a été élaboré, durant deux années de travail intense, en étroite collaboration avec le SEFRI et notre association sœur SVTB-ASST. artos tient à remercier vivement les professionnels ayant collaboré aux groupes de travail et qui se sont impliqués dans la conception du brevet.

artos travaille actuellement à l'organisation de cours de préparation à l'examen pour l'obtention du brevet. La première session est prévue pour septembre 2023 pour la Suisse romande. Pour la Suisse alémanique, des cours mis sur pied par la SVTB-ASST sont prévus pour septembre 2022.

 

Description

Les régisseurs·euses techniques de spectacle sont des spécialistes chargés de la réalisation technique, de la planification générale à l’exécution, de manifestations culturelles, artistiques et/ou d’événements professionnels (par exemple des assemblées générales, des conférences, des présentations de produits).

Sur la base des souhaits et des instructions de leurs clients, par exemple des réalisateurs, des directeurs artistiques ou des agences événementielles, les régisseurs·euses techniques de spectacle élaborent des concepts pour assurer l’organisation et la tenue sûre et parfaite des manifestations.

Ils/elles établissent par ailleurs un budget et contrôlent les coûts.

Les régisseurs·euses techniques de spectacle planifient toutes les ressources nécessaires (personnel, matériel et logistique), coordonnent les processus de travail et assurent l’exécution des mandats conformément aux plans convenus.

Ils/elles sont en outre responsables du montage, du démontage et de l’exploitation de constructions scéniques, d’installations d’éclairage, de projection et de sonorisation.

Les régisseurs·euses techniques de spectacle élaborent tous les plans techniques d’une production et en assurent la bonne exécution.

L’objectif de leur travail est le bon déroulement d’une manifestation dans le respect des normes de sécurité et de la protection de la santé du personnel et du public.

 

Orientations

Le brevet est doté de deux orientations, à choix:
• Scène 
• Lumière

Les compétences opérationnelles A, B et C constituent un tronc commun. Les compétences D sont spécifiques à l'orientation scène et les compétences E à l'orientation lumière.


Vue d'ensemble des compétences opérationnelles

A - Organiser une manifestation
• A1 – Élaborer des concepts pour les équipements et la construction 
• A2 – Établir un budget financier sur la base des exigences et le contrôler régulièrement 
• A3 – Organiser des ressources techniques et personnelles 
• A4 – Établir un dossier de production

B – Établir des plans techniques

  • B1 – Établir des plans complexes (2D/3D) du lieu de la manifestation 
  • B2 – Installer une infrastructure de réseau stable 
  • B3 – Établir un bilan de puissance électrique vérifiable 
  • B4 – Établir des systèmes statiques et dynamiques simples et vérifiables 
  • B5 – Vérifier et adapter l’infrastructure sur le lieu de la manifestation selon les exigences

C – Assurer la sécurité

  • C1 – Respecter le cadre légal 
  • C2 – Établir un concept de sécurité technique relatif à la manifestation 
  • C3 – Exécuter les mesures de sécurité

D – Orientation scène
Utiliser commandes et réglages des équipements techniques de la scène

  • D1 – Établir des plans de scène (2D/3D) complexes 
  • D2 – Utiliser des systèmes de machines 
  • D3 – Informer et coordonner les techniciennes et techniciens de scène selon les règles de la profession 
  • D4 – Construire des éléments de scène 
  • D5 – Planifier des éléments scénographiques selon les exigences 
  • D6 – Planifier le travail en hauteur et les systèmes d’accroche 
  • D7 – Utiliser des systèmes de communication de données 
  • D8 – Faire fonctionner les systèmes de courant de façon sécurisée 
  • D9 – Configurer et faire fonctionner des effets spéciaux scénographiques

E – Orientation lumière
Utiliser commandes et réglages des équipements techniques de l’éclairage

  • E1 – Établir des plans de d’éclairage (2D/3D) complexes 
  • E2 – Calculer l’approvisionnement énergétique pour l‘éclairage 
  • E3 – Créer des atmosphères lumineuses 
  • E4 – Mettre en service des systèmes d‘éclairage 
  • E5 – Informer et coordonner des éclairagistes selon les règles de la profession 
  • E6 – Utiliser des systèmes de communication de données 
  • E7 – Faire fonctionner les systèmes de courant de façon sécurisée 
  • E8 – Configurer et faire fonctionner des effets spéciaux scénographiques visuels


Organe responsable

Les organisations du monde du travail suivantes constituent l’organe responsable: 

  • artos – Association Romande Technique Organisation Spectacle 
  • SVTB-ASST – Association suisse des techniciens de théâtre et de spectacle 


Admission

Sont admis·es à l’examen final les candidats·es qui:

a) qui possèdent un certificat fédéral de capacité dans le domaine de la technique du spectacle ou une qualification équivalente et qui peuvent justifier d’au moins trois années de pratique professionnelle axée principalement sur les domaines scène et/ou lumière; la liste des certificats fédéraux de capacité pris en compte, respectivement des qualifications équivalentes, se trouve dans la directive afférente au présent règlement;

ou

b) qui possèdent un certificat fédéral de capacité dans un autre domaine ou une qualification équivalente et qui peuvent justifier d’au moins cinq années de pratique professionnelle axée principalement sur les domaines scène et/ou lumière;

ou


c) qui possèdent un diplôme du degré tertiaire ou une qualification équivalente et qui peuvent justifier d’au 
moins trois années de pratique professionnelle axée principalement sur les domaines scène et/ou lumière.

 

Examen 

L’examen final comprend les épreuves suivantes:

1.1 travail de projet (écrit),

1.2. présentation (oral),

1.3. entretien technique (oral),

2.1. et 2.2. épreuves écrites (écrits). 

 

Titre 

Les titulaires du brevet sont autorisés·es à porter le titre protégé de:

  • Régisseur·euse technique de spectacle avec brevet fédéral, orientation scène 
  • Régisseur·euse technique de spectacle avec brevet fédéral, orientation lumière 
  • Veranstaltungstechniker·in mit eidgenössischem Fachausweis, Fachrichtung Bühne 
  • Veranstaltungstechniker·in mit eidgenössischem Fachausweis, Fachrichtung Licht 
  • Tecnico·a dello spettacolo con attestato professionale federale, specializzazione palcoscenico 
  • Tecnico·a dello spettacolo con attestato professionale federale, specializzazione illuminazione 

La traduction anglaise recommandée est:

  • Event Technician, Federal Diploma of Higher Education, Specialization Stage 
  • Event Technician, Federal Diploma of Higher Education, Specialization Lighting 


Dispositions finales

Les candidats·es qui ont échoué à l’examen en vertu du règlement du 4 septembre 2000 ont la possibilité de le répéter une première fois et, le cas échéant, une seconde fois. 

 

Pour en savoir plus